Accueil » Plonger dans l’univers fascinant du thé noir

Plonger dans l’univers fascinant du thé noir

by Jessi
286 views
thé noir

Sans aucun doute, vous avez déjà entendu parlé du thé noir, ou peut-être même vous êtes un consommateur régulier de cette boisson. Celle-ci demeure en effet très courante dans notre quotidien et le type de thé le plus populaire en Occident, tout en ayant conquis la planète. Cela est probablement en raison de sa saveur et son parfum prononcés ainsi que sa durée de conservation. Peu de gens savent toutefois réellement ce qui se cache derrière une tasse de cette infusion. Trouvez dans les lignes qui suivent tout ce qu’il faut savoir sur le thé noir, que vous soyez un buveur passionné ou simplement curieux d’en savoir plus.

Thé noir : riche en histoire et en culture

Une anecdote chinoise raconte que le thé noir serait né par accident dans les cales d’un bateau lors d’une expédition de caisses de thé vert en direction de l’Angleterre au XVIIe siècle. La cargaison aurait en effet subi quelques avaries en mer, entraînant une oxydation incomplète des feuillesde thé et leur donnant une couleur très sombre. Les chinois ont nommé la découverte en « thé rouge », privilégiant la couleur de l’infusion. L’appellation « thé noir » a été donnée par les occidentaux qui consomment la boisson avec d’autre plantes pour différentes saveurs.

D’après son historique, le thé noir est en réalité un thé vert ayant subi une oxydation complète. Il dispose donc d’un goût plus prononcé, plus fort que les autres thés et contient une quantité élevée de théine. Ainsi, vous êtes conseillé de le boire le matin pour profiter de ses effets stimulants.

Thé noir : d’innombrables palettes gustatives

Connaissez et découvrez l’univers KusmiTea pour être conscient du fait que malgré son goût puissant et sa couleur ambrée, le thé noir offre une grande variété de saveurs. Ceux-ci dépendent de la qualité du produit, de son origine et de son procédé de fabrication. Les feuilles terminales sélectionnées, c’est-à-dire le bourgeon, la première et la deuxième feuille, ainsi que la saison de la cueillette, déterminent la classification de base du thé noir.

Deux types de processus de fabrication de thé noir existent. Ils influencent l’aspect et le goût de l’infusion. Le processus orthodoxe, plus fin et minutieux, est privilégié pour obtenir nos thés noirs de qualité supérieure. À l’inverse, la méthode CTC (Crush, tear, curl) est plus simple et économique. Cette dernière ne produit que de petits morceaux de feuilles, sans obtenir de feuilles entières.

D’autres thés noirs conservent leurs feuilles entières, ce qui leur confère des parfums et des arômes plus subtils et complexes.

Thé noir : boisson à nombreux bienfaits

D’après une étude à grande échelle menée par les Nations Unies, la consommation de thé noir est associée à une réduction de 12% du risque de mortalité toutes causes confondues. Les principales vertus de cette boisson proviennent sûrement des polyphénols qu’elle contient, particulièrement présents dans le thé vert, qui ont des propriétés antihypertensives, anticancéreuses et bénéfiques contre le diabète. Ce type de thé se considère également comme un allié dans la prévention des maladies cardiovasculaires grâce à sa teneur élevée en antioxydants. Cela réduit le risque d’infarctus et améliore la circulation sanguine.

Une autre étude suggère que le thé pourrait aider à lutter contre la dépression chez les personnes âgées. Il contient en outre de la théine, ce qui en fait une alternative possible au café.

Facebook Comments

Articles connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies