Accueil » SEO Netlinking : comment éviter les pénalités de Google en cas d’abus ?

SEO Netlinking : comment éviter les pénalités de Google en cas d’abus ?

by Emma
303 views
Netlinking

Certains tentent de tromper les crawls en abusant du Seo Netlinking. C’est une technique qui peut parfois passer inaperçue et qui peut être efficace afin de grimper rapidement les SERPs. Cependant, si vous vous faites attraper par Google, vous risquez quelques pénalités. Quelles sont ces sanctions ? Comment les éviter ? On vous dit tout.

Qu’est-ce qu’un Seo Netlinking abusive ?

Une campagne Seo Netlinking est qualifiée d’abusive quand les liens utilisés sont trop nombreux. Généralement, pour y parvenir, les référenceurs utilisent des liens dits de « artificiels ». L’objectif est de tromper les crawls pour gagner plus rapidement la première position dans les résultats de recherches.

Ce genre de stratégie mise donc sur la quantité, sans réellement s’attarder sur la qualité des liens utilisés pour l’échange. Pour autant, cela peut impacter sur votre notoriété en ligne. En effet, cette pratique n’est pas acceptée par Google et peut ouvrir les portes à quelques sanctions.

Quelles sont les pénalités prévues par Google dans ce genre de cas ?

Les pénalités prévues par Google en cas de Seo Netlinking abusif varient au cas par cas. La moins dure étant de vous sanctionner dans votre positionnement dans les résultats. Au lieu de gagner la première place, vous atterrirez dans les méandres des SERPs. Ce qui est tout le contraire du résultat que vous attendiez.

Le moteur de recherche peut aussi simplement ignorer les liens de mauvaise qualité que vous avez utilisée. Ceci aura évidemment une incidence sur votre référencement. Vous avez beau intégrer de nouveaux liens, vous perdrez quand même des points et ne gagnerez pas la première place.

Sinon, Google propose aussi des sanctions manuelles pour les cas les plus flagrants et les plus graves. Néanmoins, ce système vous laisse encore le choix de vous reprendre et d’enlever certains liens suivant les recommandations du géant de l’informatique. Vous aurez un mail qui vous détaillera les raisons de votre sanction manuelle afin de vous guider.

Enfin, pour les sites qui ont vraiment fait trop d’abus, Google préconise le bannissement. C’est-à-dire que votre plateforme sera complètement effacée de l’algorithme du moteur de recherche.  Il n’y aura aucun moyen de le récupérer.

Quelques astuces pour éviter ces sanctions

Pour commencer, choisissez les bons liens à utiliser pour votre Seo Netlinking. Vous pouvez abuser sur la quantité, néanmoins, ne lésinez pas sur la qualité pour passer inaperçue aux yeux des crawls. Pour cela, choisissez des URL pertinentes avec une véritable base de lectorat et non pas seulement des « fermes à liens » qui proposent des URL artificielles. Google n’apprécie pas ces techniques qu’il considère comme manipulateurs.

N’utilisez pas toujours la même source pour trouver des liens à échanger. C’est pourquoi on vous déconseille les comptes de Seo Netlinking que l’on achète sur les réseaux sociaux ou les forums. Généralement, ils ne proposent que les mêmes types d’URL comme des blogs. En variant les sources et les genres, vous gagnerez plus vite en visibilité et minimiserez les risques de pénalités.

En outre, faites de certains liens des Nofollow. C’est aussi important pour la réussite de votre campagne SEO. C’est aussi une manière de redorer votre image aux yeux des crawls. Vous leur indiquez que vous ne souhaitez pas seulement avoir des liens externes dans vos contenus. Vous leur dites que vous avez simplement envie de fournir des informations complètes à vos lecteurs. Ce qui impactera évidemment sur l’expérience utilisateur et donc votre positionnement dans les SERPs.

Enfin, surveillez toujours vos liens et vos échanges. La moindre URL défaillante peut attirer l’attention des crawls. Il faudra, soit les supprimer, soit les remplacer.

Facebook Comments

Articles connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies