Accueil » Les points à vérifier pour attester de l’authenticité des métaux précieux des bijoux

Les points à vérifier pour attester de l’authenticité des métaux précieux des bijoux

by laya lauret
308 views
bijoux

Les acheteuses préfèrent actuellement s’orienter vers les boutiques de renom pour se procurer des bijoux de valeur. Cette démarche permet d’avoir une pièce de qualité et authentique. Qu’il s’agisse d’une pièce en or, en argent ou en platine, il vaut mieux faire confiance à une enseigne ayant une notoriété dans le domaine. Un joaillier professionnel pourra vous donner un certificat d’authentification, ce document pourra, par ailleurs, vous servir si vous envisagez de revendre le bijou. À travers ce guide, retrouvez tous nos conseils pour attester de l’authentification d’un bijou en métal précieux.

Se rapprocher d’une enseigne qualifiée

Le moyen le plus sûr pour avoir un bijou authentique, c’est bien évidemment de faire des achats auprès d’une bijouterie ayant une notoriété dans le milieu de la joaillerie. On peut par exemple citer le cas de Diamonds Factory. Cliquer ici pour trouver de belles pièces certifiées authentiques par des experts est la meilleure alternative. Cette boutique est surtout réputée pour la qualité des diamants qu’elle met à la disposition des clients. 

Le premier point que vous devez vérifier est le certificat d’authenticité. Si le bijou vient avec ce document, vous pouvez être sûr de sa provenance.

Faire un examen visuel

Ayez l’œil, un examen visuel peut également vous aider à définir si une parure est authentique ou non. Pour un bijou en or, une simple observation peut vous aider à déterminer la pureté de l’or ainsi que le carat du bijou. Si vous constatez des décolorations ou d’autres nuances, cela peut signifier que le bijou ne dispose pas d’un placage en or. À savoir que l’or vrai ne se détériore pas avec le temps.

De même pour la platine et l’argent, une détérioration prononcée du métal à certains endroits est signe que l’alliage est trop fort. Si un autre métal a été utilisé en grande proportion dans la conception du bijou, on peut penser qu’il s’agit d’une contrefaçon.

Faire l’examen de morsure

Une méthode jugée archaïque et dépassée mais qui reste quand même efficace : le test de morsure. Pour ce faire, mordez doucement le bijou en or. Si vous apercevez la marque de votre morsure, c’est que le métal est en or. Sachez néanmoins que le plomb avec un placage en or réagit pareillement. Le plomb et l’or ont à peu près le même niveau de résistance. La méthode n’est donc pas efficace à 100%, d’autant plus qu’elle risque de détruire votre bijou.

Utiliser la technique de l’aimant

Vous pouvez également utiliser un aimant. Notez que l’or ne figure pas parmi les métaux magnétiques. Par conséquent, il n’attire pas l’aimant. Tout comme le test de morsure, il s’agit d’une méthode qui manque un peu de précision. Néanmoins, si vous voyez que le bijou est attiré par l’aimant, vous pouvez être sûr d’une chose, il ne s’agit pas de l’or.

Vérifier la densité

Parlons maintenant des méthodes un peu plus précises pour attester de l’authenticité des bijoux en or. Il s’agit de vérifier la densité de la parure. L’or est un métal très dense avec près de 20 grammes/m³. Plusieurs méthodes permettent de vérifier la densité de l’or, en utilisant notamment des outils spécifiques.

Pour faire des calculs précis, il vaut mieux laisser faire les professionnels. Autrement, vous risquez de faire des expériences qui n’aboutissent qu’à des approximations.

Le même procédé s’applique au platine et à l’argent. Ces derniers disposent de densités qui leurs sont propres. À travers des calculs, vous pouvez définir s’il s’agit réellement du métal annoncé par le vendeur.

Faire le test céramique

Vous avez probablement déjà vu le joaillier frotter une pièce sur une plaque en céramique. Ce dernier permet de déterminer la qualité de l’or. En frottant le bijou contre la céramique, une ligne dorée devrait apparaître. Si la ligne est noire, il s’agit d’un produit contrefait.

Utiliser la glace : une méthode simple

Vous voulez vérifier l’authenticité d’une parure en argent avec une méthode simple ? Mettez dessus un glaçon. Si ce dernier fond assez rapidement, il s’agit probablement d’un bijou en argent authentique. Si le glaçon ne se transforme pas en liquide rapidement, la pièce a été conçue avec un autre métal.

Regarder la réaction avec l’eau de javel

Il se produit une réaction immédiate lorsque la javel entre en contact avec l’argent. Vous pouvez donc utiliser cette méthode pour vérifier l’authenticité d’un bijou en argent. Attention à ne pas faire le test sur la partie qui supporte la pierre précieuse. Sans quoi, vous pouvez endommager la qualité du bijou. Appliquez une goutte sur la partie non visible du bijou, si celui-ci s’assombrit et noircit, il s’agit bien de l’argent.

Vérifier la flexibilité

Les bijoux en argent sont très appréciés pour leur finesse et leur élégance. Le boucle d’oreiller en argent serti de diamant figure parmi les must-have de toute femme. Un simple geste qui permet de vérifier l’authenticité de cette pièce, pliez-le. Si le bijou est flexible et malléable, cela veut dire qu’il s’agit d’une pièce tout à fait authentique.

 Vérifier le poinçon

Il s’agit d’une petite marque discrète laissée sur le métal. C’est, en quelque sorte, une façon de garantir la teneur en métal précieux du bijou, sa provenance ainsi que son authenticité. Le poinçon peut être fait par le fabricant, par l’importateur ou la personne qui garantit la parure. Il existe plusieurs types de poinçons : forme d’hippocampe, tête d’aigle, hibou, coquille saint jacques, etc. Chaque poinçon correspond à une caractéristique du métal (18K pour le hibou, 14K pour la coquille saint jacques, etc.).

Voilà dix façons de vérifier la provenance et l’authenticité d’un métal précieux. Pour chaque achat, n’oubliez pas de demander le certificat d’authenticité, vous aurez besoin de ce document en cas de revente.

Facebook Comments

Articles connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies